Aboiements des chiens : à quoi faites-vous attention lorsque vous donnez de la viande fraîche ?

“Retour à la viande fraîche” est le credo des défenseurs du Barf – “Barf” signifie “alimentation crue biologiquement appropriée”. Mais la viande crue seule ne suffit pas pour ce type de nutrition canine. Les légumes et autres aliments font, également, partie de l’alimentation. Découvrez ici les principaux conseils pour vomir

L’orge est une méthode nutritionnelle pour les chiens qui supprime totalement les aliments transformés et cuits. Au lieu de cela, le régime alimentaire se compose principalement de viande crue, d’os et de légumes. Mais quels sont les avantages et les inconvénients du Barf et comment puis-je je faire correctement ? Vous le découvrirez dans ce qui suit :

Qu’est-ce que le vomi au chien et d’où vient l’idée ?

La tendance nutritionnelle de l’orge vient des États-Unis. On ne peut pas remonter exactement à la date de sa première apparition. À l’origine, l’abréviation “Barf” signifiait “Born-Again Raw Feeders” (Nourrisseurs nés de nouveau).

Puis il a été déclaré “Os et aliments crus” – “os et aliments crus”. Cela décrit le contenu de la méthode d’alimentation de manière relativement simple. En allemand, Barf s’explique principalement par “aliments crus biologiquement adaptés aux espèces” ou “aliments crus biologiquement adaptés aux espèces”.

L’idée de base de l’orge est que les aliments crus contiennent plus de nutriments que les aliments transformés prêts à consommer. La cuisson et la transformation ultérieure des aliments détruisent une grande partie des vitamines et des minéraux, affirment les défenseurs de la vomissure.

Barfen : Que peut manger le chien ?

La méthode d’alimentation est basée sur les habitudes alimentaires originales des loups et autres chiens sauvages. Lorsqu’il aboie, le chien mange de la viande fraîche crue, y compris des os, ainsi que des légumes et des fruits crus et réduits en purée. Des produits laitiers pour chiens, des œufs et diverses huiles sont, également, ajoutés dans le bol lors de l’alimentation crue.

Des fruits et légumes adaptés aux chiens au Barf, par exemple :

● Carottes

● Fenchel

● Betterave

● Épinards

● Chou-rave

● Banane

● Pommes

● Abricots

● Fraises

Quel type de viande pour abreuver les chiens avec ?

Les abats tels que le rumen et les estomacs d’autres ruminants sont facilement digestibles, très riches en vitamines et sont acceptés avec enthousiasme par la plupart des chiens. La panse verte est particulièrement saine, mais son odeur peut être un défi olfactif pour les propriétaires de chiens. Une bonne viande nue est une viande musculaire provenant de bœuf, d’agneau ou de volaille. Même avec des types de viande inhabituels tels que le cheval, le kangourou ou l’antilope, vous pouvez aboyer des chiens.

Absolute No-Go, en revanche, est une viande crue de porc ou de sanglier. Les chats et les chiens peuvent attraper la maladie d’Aujeszky, rare mais mortelle. Les abats tels que le foie et les reins sont riches en nutriments, mais ne doivent être nourris qu’une fois par semaine, car ils contiennent, également, de nombreuses substances nocives en tant qu’organes de filtration. Ils sont, également, difficiles à digérer et peuvent provoquer des diarrhées en quantités excessives.

Quelle huile pour chiens peut être ajoutée au bol lors du vomissement ?

Certaines huiles et graisses contenues dans l’alimentation sont, également, importantes pour la santé du chien. Ils sont, généralement, bien tolérés et riches en nutriments :

● Huiles de poisson, par exemple saumon, morue ou huile de morue

● Huile de lin

● Huile de chanvre

● Rapsöl

De quelle quantité d’aliments crus mon chien a-t-il besoin ?

Les aliments pour chiens destinés au barbecue se composent de 70 à 80 % de viande, d’os et d’abats. Les 20 à 30 % restants sont constitués de purées de légumes et de fruits. Un chien adulte a besoin de 2 à 3 % de son poids corporel en nourriture par jour, répartis en plusieurs portions. Un chien de 20 kilos devrait, donc, recevoir 400 à 600 grammes de nourriture par jour.

Toutefois, pour être sûr, consultez votre vétérinaire avant de modifier votre régime alimentaire. Il peut vous aider à calculer la bonne quantité de nourriture pour votre chien. Le vétérinaire peut, également, vous indiquer la quantité d’énergie et de nutriments dont votre chien a besoin. En effet, contrairement aux aliments en conserve, l’étable exige que vous sachiez exactement combien d’énergie l’aliment fournit et quels nutriments il contient.

Conseil : consultez un vétérinaire avant de le faire vomir

Cependant, la méthode fait également, l’objet de critiques. Certains vétérinaires soupçonnent que l’orge peut provoquer des symptômes de carence, des problèmes gastro-intestinaux et d’autres problèmes de santé. Ils constatent la difficulté de doser individuellement les différents composants nutritionnels en fonction des besoins du chien.

Pour être sûr, vous ne devez, donc, commencer à le faire  vomir qu’après avoir consulté votre vétérinaire. Non seulement il peut vous donner des conseils généraux sur l’alimentation de la viande fraîche, mais il sait aussi exactement ce dont votre animal a besoin. En effet, l’alimentation doit être adaptée à la race du chien, à son âge et bien sûr à son état de santé.

Les partisans de ce mode d’alimentation citent souvent les avantages suivants :

● Le Barf est une alimentation pour chiens adaptée à l’espèce : le Barfen correspond à l’origine évolutive du chien. En effet, le mode d’alimentation se rapproche de celui des loups, les ancêtres des animaux à quatre pattes.

● Uniquement des ingrédients sains dans la nourriture : le propriétaire sait exactement ce qui se retrouve dans la gamelle du chien lorsqu’il utilise du vomi. Pas de produits chimiques inutiles, pas de déchets et pas d’exhausteurs de goût.

● Moins de selles grâce à Barf : Par rapport à la nourriture sèche et humide, les chiens peuvent mieux utiliser la viande crue. Cela signifie que moins de déchets sont produits et que la quantité d’excréments est réduite.

● Digestion saine : les aliments crus peuvent, également, contribuer à la bonne digestion d’un chien. Par exemple, les flatulences peuvent être soulagées ou même évitées à long terme.

● Le chien sent meilleur : si vous faites tout correctement lorsque vous faites un barbecue, votre chien reçoit tous les nutriments dont il a besoin et aucun additif inutile. Cela rend son pelage plus beau et l’odeur typique du chien est moins intense.

● Le barfen est bon pour la santé dentaire : les os, qui font partie intégrante du barfen, agissent comme une sorte de nettoyage des dents. Il est ainsi possible de prévenir le tartre, l’inflammation des gencives et la mauvaise haleine.

Les chiens aboient pour les débutants : comment aboyer correctement ?

Vous aimeriez aboyer votre chien, mais vous ne savez pas exactement comment le nourrir avec de la viande crue ? Vous trouverez ici cinq conseils utiles sur la manière de convertir votre compagnon à quatre pattes à la méthode BARF.

1. se renseigner au préalable

Avant de commencer à barboter, vous devez vous informer en détail sur les besoins nutritionnels de votre compagnon à quatre pattes et sur le déroulement de la digestion du chien. En outre, vous devez être très compétent en matière d’hygiène lors de l’achat et de la conservation de la viande.

Si votre chien a besoin d’un régime alimentaire spécial en raison d’une maladie ou d’activités physiquement exigeantes, vous devez, également, en tenir compte. Il est préférable d’en discuter avec votre vétérinaire.

2. prévoir un délai suffisant

Prenez le temps de changer de régime. D’une part, votre quadrupède doit d’abord s’habituer à la nouvelle nourriture. D’autre part, le barfen exige, également, un certain effort. Vous devez, maintenant, acheter régulièrement de la viande crue pour votre chien, la stocker correctement et la préparer.

3. informer sur les besoins nutritionnels individuels du chien

Renseignez-vous, également, sur les besoins nutritionnels de votre chien. Cela vous aidera à choisir la bonne viande, les produits laitiers, les œufs, les légumes et les fruits pour l’alimentation crue. Dans certains cas, il peut être nécessaire de compléter le Barf avec des additifs. Par exemple, si votre chien ne tolère pas certains aliments ou souffre d’une certaine maladie chronique. Dans ce cas, il peut y avoir un besoin accru de nutriments.

4. nourrir les os avec soin

Les loups sauvages aiment ronger tout type d’os ou aspirer la moelle, mais vous ne devez servir à votre chien que des os sélectionnés de haute qualité. Les os de jeunes animaux qui ne sont pas poreux et qui ne se brisent pas sont particulièrement adaptés à la cuisson au barbecue. En revanche, les os de poulet ne doivent jamais être donnés à votre chien, car ils peuvent facilement se briser en éclats et le blesser.

5. contrôler la digestion

Si vous avez commencé à aboyer votre chien pour la première fois, vous devez absolument garder un œil sur sa digestion. Si votre chien a tendance à avoir la diarrhée après un changement de régime alimentaire, ou si les excréments sont trop durs, vous devez consulter votre vétérinaire. Continuez à observer votre chien même après un changement d’alimentation réussi. Si quelque chose vous semble inhabituel, votre vétérinaire peut toujours vous aider.

Toutefois, si votre chien semble en bonne santé et vif après la conversion au barfen, si son pelage est brillant et s’il ne présente aucune autre anomalie dans sa condition physique et son comportement, vous avez fait tout ce qu’il fallait.

Comment reconnaître les symptômes d’une hernie discale chez un chien ?
Conseils sur la demande d’attention de son chien